Raid & Dedibox Pro

Raid Soft ou Raid via Intel Matrix Storage (a.k.a. Fake Raid) ?

Malheureusement il n'y a pas vraiment de Benchmark qui compare les deux.

Techniquement l'Intel Matrix Storage est censé soulager un peu le système par rapport à du Raid Soft.

Seul le temps me montrera ce que cela donne …

Configurer le Bios

Premièrement il faut s'assurer que l'on ai accès à l'IPMI de la Dedibox Pro.

http://documentation.dedibox.fr/doku.php?id=gestion:ipmi

Ensuite vous mettez une installation bateau d'une distro 64bit et demandez le mode “rescue” made in Dedibox.

Connecté en mode “Serial Console” via IPMI vous verrez la machine booter comme si vous étiez devant, ou presque.

Interceptez la procédure de boot pour accéder au bios via “F2”, rendez vous dans “Advanced” puis “SATA Configuration”.

Il suffit de changer du mode “AHCI” a “RAID” et choisir l'OPROM de votre choix (Intel Matrix Storage ou LSI).

Vous sauvegardez, vous rebootez, et votre Dedibox Pro reboot avec leur Ubuntu de Rescue.

Configurer le Raid

Au démarrage, il faudra appuyer sur CTRL+I lorsque l'Intel Matrix Storage s'affiche.

(Si vous avez choisis LSI, ce sera CTRL+E)

       Intel(R) Matrix Storage Manager option ROM v7.5.0.1017 ICH9R wRAID5      
          Copyright(C) 2003-07 Intel Corporation.  All Rights Reserved.         
/---------------------------------[ MAIN MENU ]--------------------------------\
|         1.  Create RAID Volume             3.  Reset Disks to Non-RAID       |
|         2.  Delete RAID Volume             4.  Exit                          |
|                                                                              |
|                                                                              |
\------------------------------------------------------------------------------/
/--------------------------[ DISK/VOLUME INFORMATION ]-------------------------\
| RAID Volumes:                                                                |
| ID   Name             Level             Strip  Size     Status      Bootable |
| 0    Volume0          RAID1(Mirror)     N/A    931.5GB  Normal        Yes    |
|                                                                              |
| Physical Disks:                                                              |
| Port Drive Model      Serial #                 Size     Type/Status(Vol ID)  |
| 0    SAMSUNG HD103UJ  S13PJ1KQ513068           931.5GB  Member Disk(0)       |
| 1    SAMSUNG HD103UJ  S13PJ1KQ513061           931.5GB  Member Disk(0)       |
|                                                                              |
|                                                                              |
|                                                                              |
|                                                                              |
|                                                                              |
|                                                                              |
          [^v]-Select          [ESC]-Exit           [ENTER]-Select Menu         

Nous choisirons donc “Create RAID Volume”. Un menu apparaîtra demandant un nom de volume, le type de raid, la taille des bloc et la taille alloué au Raid.

IMS demandera de confirmer car l'action entraîne la destruction des données.

Le Raid sous Linux

Une fois sous le mode Rescue, celui-ci ne permettant pas le mode console via IPMI, vous devrez vous connecter en SSH sur la machine.

(rajoutez “sudo” dans les commandes si vous n'avez pas fait un “sudo su -” avant)

Une fois connecté, vous installez dmraid :

# apt-get install dmraid

On charge le module Kernel.

# modprobe dm-mod

Une fois installé, on va “activer” le volume Raid :

# dmraid -a y

On vérifie :

# dmraid -s
/dev/sdb: "isw" and "ddf1" formats discovered (using ddf1)!
/dev/sda: "isw" and "ddf1" formats discovered (using ddf1)!
*** Group superset .ddf1_disks
--> Active Subset
name   : ddf1_4c53492020202020808629250000000035dbebbe00000a28
size   : 1951170560
stride : 128
type   : mirror
status : ok
subsets: 0
devs   : 2
spares : 0

Vous n'avez plus qu'a partitionner avec fdisk (ou cfdisk) le device ”/dev/mapper/ddf1_4c53492020202020808629250000000035dbebbe00000a28” (attention ce nom change a chaque reboot).

Installer votre systeme

Je ne traiterais pas comment installer votre OS dans mon guide, mais pour une Gentoo, la suite est relativement facile.

Attention l'installateur Dedibox ne fonctionne pas avec le FakeRaid actif.

Grub

Grub ne reconnais pas le device Raid puisqu'il estime qu'il n'y a pas de périphérique correspondant dans le Bios.

On va donc le leurrer.

# grub
> device (hd0) /dev/mapper/ddf1_blablabla
> root (hd0,<ID partition boot>)
> setup (hd0)
> quit

Et voila, grub est installé.

Backlinks backlinks

wiki/raid_dedibox_pro.txt · Dernière modification: Monday 06 April 2009 par kathryl
Flux RSS du Blog Driven by DokuWiki Gentoo Powered Valid XHTML1.0 Powered by Apache PHP Powered Coffee Powered