Recopier une machine à l'identique via RSYNC

Quand on a pas un filesystem dumpable (tel que XFS) et que l'on désire recopier une machine, il y a plusieurs solution.

Une solution “efficace”, soufflée par le wiki Xen, que j'ai utilisé dans mon univers professionnel, est rsync.
( Karlesnine préfère Unison, mais le bidirectionnel me laisse frileux pour une copie de machine ).

Dans mon cas, j'avais besoin de recopier une machine A en production vers une machine B en cours d'installation.

rsync \
--verbose \
--archive \
--progress \
--human-readable \
--delete \
--exclude="/proc/" \
--exclude="/mnt/" \
--rsh=ssh \
/* \
XXX.XXX.XXX.XXX:/mnt/disque/

Détaillons un peu certaines options :

”–archive” est égal aux options ”-rlptgoD” soit :

--recursive             recurse into directories
--links                 copy symlinks as symlinks
--perms                 preserve permissions
--times                 preserve modification times
--group                 preserve group
--owner                 preserve owner (super-user only)
--devices               preserve device files (super-user only)
--specials              preserve special files

Nous affichons la progression pour les gros fichier avec ”–progress”
Les valeurs en Kilo, Mega ou Giga avec ”–human-readable”
Excluons certains répertoire avec ”–exclude=”
Choisissons de passer par ssh avec ”–rsh=”
Les deux dernieres valeurs étant le départ (soit le contenu de notre partition root (”/*”)) vers la machine XXX.XXX.XXX.XXX dans le répertoire /mnt/disque/

wiki/rsync_copy_root.txt · Dernière modification: Saturday 06 December 2008 par kathryl
Flux RSS du Blog Driven by DokuWiki Gentoo Powered Valid XHTML1.0 Powered by Apache PHP Powered Coffee Powered